• Une AVS-i qu'est-ce que c'est?

    Edit du 27/05: je viens de découvrir que demain 28 MAI 2013 était une

    journée nationale de mobilisation pour que soit reconnu le métier AVS (formation, statut...)

    Un flyer et une affiche ont été créés pour l'occasion, si vous voulez soutenir l'action! AFFICHEZ! (clic sur l'image pour télécharger l'affiche et le flyer)

      

    Une AVS-i qu'est-ce que c'est?   Une AVS-i qu'est-ce que c'est?  

      

    des explications sur ce site: clic 

     Aujourd’hui je vais vous parler d’AVS-i… Je vais être un peu longue parce que c'est un sujet qui me tient à coeur et que leur combat devrait être aussi le nôtre...

     Une AVS-i qu'est-ce que c'est?  

     Donc AVS-i qu'est-ce que c'est?

      

    Vous savez ce sont ces personnes formidables qui  travaillent en partenariat avec nous, enseignants, pour permettre aux enfants qui ont un handicap de pouvoir suivre une scolarité dans nos classes.

     

    Une AVS-i, c’est un assistant d’éducation Auxiliaires de Vie Scolaire qui a  pour mission exclusive l’aide à l’accueil et à l’intégration Individualisés des élèves handicapés (AVS-i) pour lesquels cette aide aura été reconnue comme nécessaire par la commission départementale de l’éducation spéciale (CDES).

     

    L’AVS-i peut être amené à effectuer quatre types d’activités :
    - des interventions dans la classe définies en concertation avec l’enseignant : aide aux déplacements et à l’installation matérielle de l’élève dans la classe, aide à la manipulation du matériel scolaire, aide au cours de certains enseignements, facilitation et stimulation de la communication entre le jeune handicapé et son entourage, développement de son autonomie ;
    - des participations aux sorties de classes occasionnelles ou régulières ;
    - l’accomplissement de gestes techniques ne requérant pas une qualification médicale ou para-médicale particulière, aide aux gestes d’hygiène ;
    - participation à la mise en œuvre et au suivi des projets individualisés de scolarisation (participation aux réunions de synthèse notamment).

     

    Voilà pour expliquer un peu leurs rôles. Et vous serez sûrement d’accord avec moi pour dire que tout de suite en lisant ces quelques lignes tirées de la CIRCULAIRE n° 2003-092 du 11 juin 2003, on sent bien qu’il s’agit d’un travail sérieux, qui demande un certain savoir faire.

     

    Leurs formations:

      

    C'est travail qui demande une formation, une acquisition d’expérience parce que travailler avec des enfants ce n’est pas donné à tout le monde mais travailler avec des enfants qui ont un handicap demande, je pense, encore plus de qualification pour que ces enfants réussissent aussi, pour qu’ils aient toutes les cartes en main pour se construire leur avenir.     

     

    Il faut savoir aussi que ces AVS ont droit à une formation qui s'organise en 2 modules:

     

    *Un module de formation d'adaptation à l'emploi obligatoire pour tous les AVS d'une durée minimale de 60 heures et qui doit couvrir les trois domaines de formation identifiés dans le cahier des charges, en veillant à respecter l'équilibre entre ces domaines. Ce module d'adaptation à l'emploi,

    *et des modules d'approfondissement, dont la durée totale annuelle ne peut excéder 140 heures, inscrits dans une logique de formation professionnalisante en cours d'emploi.  

     

     

    L'objectif des modules d'approfondissement est de contribuer à l'acquisition de connaissances et de compétences permettant aux AVS d'exercer leurs fonctions actuelles avec une plus grande assurance tout en les inscrivant dans une perspective de formation diplômante dans le champ du travail social.

      

    Et pourtant au bout de 6 ans maximum, leur contrat s’arrête comme ça…

      

    Connaissez-vous un seul métier où, au bout de 6 ans d’expérience, le patron décide de « renvoyer » l’employé actuel pour en prendre un non formé et sans expérience ???

      

    Parce que j'ai cherché la définition de Métier et voici:

     

    Un métier est d'abord l'exercice par une personne d'une activité dans un domaine professionnel, en vue d'une rémunération.
    Par extension, le métier désigne le degré de maitrise acquis par une personne ou une organisation du fait de la pratique sur une durée suffisante de cette activité (expérience et savoir-faire acquis, voire amélioration des pratiques si ce métier le permet).

    Alors il serait temps je crois qu'AVS soit reconnu comme un métier à part entière! Avec des perspectives d'avenir dans le rôle même d'AVS, celui pour lequel ces personnes sont formées et exercent!

     Le combat d'une AVS-i:

     

     

    Dans mon école, il y a plusieurs AVS-i, et l’une d’elle mène en ce moment même un combat pour faire reconnaître son savoir-faire et celui de ses collègues AVS, pour qu’au bout de ces 6 ans, ils aient au moins une reconnaissance de leur expérience, une équivalence qui leur permette de continuer à travailler dans une voie qui leur plait, qu’ils ont choisi… Pour qu’au bout de ces 6 ans,ils puissent au moins arriver sur le marché du travail avec un CV qui reflète leurs compétences, puisqu’il n’est pas possible de rester AVS !!!

      

    Sauf que pour obtenir une équivalence il faut encore qu’ils se battent…

      

    Bah oui ce qui est clairement mis sur le papier n'est pas toujours si simple dans la pratique... Si la vie fait qu'ils doivent déménager, ils peuvent demander un autre emploi d'AVS (toujours pour qu'au total cela fasse 6 années maxi) mais pour l'équivalence ce n'est pas gagné...

      

    Pourquoi ne pas leur permettre tout simplement de poursuivre leur métier?? Ca me dépasse, pourquoi ne pas permettre à ces AVS-i compétentes de poursuivre leur travail maintenant qu’elles ont acquis tant d’expérience….

     

    Je vous mets ci-après la lettre que ma collègue (parce qu’une AVS est bien une collègue avec qui on travaille quotidiennement) qu’elle a adressé à l’un de nos députés :

     

    Monsieur Le Député,

    La situation actuelle que je vous relate ci-après touche de nombreux collègues, employés de l’état.

    Cela fait 3 années que mon contrat d’AVSi – AED  (pour l’intégration de l’élève en situation de handicap en milieu scolaire) est renouvelé par l’éducation nationale. J’aborde donc ma 4ème année consécutive, sur les six ans maximum selon les textes sur le recrutement des contractuels.

    Les dernières circulaires consultables sur le site du gouvernement nous annoncent une réorganisation du rythme scolaire, ainsi que sur l’emploi des AVSi en une « mutualisation » de l’aide qui reste pour l’heure assez floue.

    En 2006, le rapport GEOFFROY, préconisait déjà une pérennisation de notre travail, par l’aboutissement d’un statut professionnel reconnu et une rémunération réelle.

    Comme mes collègues, j’ai été formée par l’éducation nationale par des séances régulières de travail, de visites de centres adaptés aux divers handicaps, par des conférences de grands professeurs en psychologie de faculté, par des colloques et des mises en situation, et de nombreuses interventions de spécialistes.  Malgré cela, vous serez étonné comme moi d’apprendre que je n’ai aucune attestation de suivi de ces modules de formation, afin de justifier mes connaissances.

    Je suis employée par l’éducation nationale et je serai sans emploi, sans certification ni diplôme en 2015 !  Vous imaginez la position délicate que cette situation engendre sur le marché du travail.

    A ce jour, aucune disposition n’est prévue pour valoriser  ce travail et créer un Métier, stabiliser mon emploi, et solidifier les équipes éducatives dans leur ensemble, dans le but de continuer la progression  de nos élèves en intégration et dont les résultats de nos actions par nos actes adaptés, ne sont plus à prouver…. Sans oublier notre relation avec la famille, la MDPH et les thérapeutes.

    L’état est prescripteur de ma précarité dans un environnement social où l’on défend l’autonomie des personnes….  Je suis une passionnée, j’aime mon emploi. A la suite de nombreuses années d’animations culturelles et humanitaires, tant par la dispense de séances d’aide aux devoirs par le biais associatif (présidence de deux associations) ainsi que de nombreuses actions en milieu scolaire bénévole, j’ai choisi consciemment l’aventure humaine : le handicap.

    Chaque année j’enrichis mes compétences, et c’est au meilleur de l’expérience que je serai contrainte de quitter les élèves que je suis, et tous les autres que je pourrais « assister », leur permettre de grandir, d’apprendre et d’adapter leurs futures vie sociale et professionnelle.

    Monsieur Le Député,  je me permets de nommer cela «  un gâchis ».

    (…)

     

    Monsieur Le Député, j’espère vivement avoir attiré une envie de réflexion, d’implication et susciter des propositions pour le changement.

    Je reste à votre disposition pour apporter d’autres éléments en vous rencontrant à ce sujet.

    Recevez, Monsieur Le Député, l’expression de ma profonde considération.

     

     

    Cette lettre a attiré l’attention du Député qui a fait remonter tout ceci au Ministère…

    Y aura-t-il une réponse ? Que faudra-t-il faire pour que soient reconnues nos AVS-i ? Pour que soit reconnu leur statut en tant que Membre de l'Education Nationale, un Métier à part entière, pour que ces personnes puissent faire une Carrière dans ce Métier....

     

    Par cet article, je relaye une petite partie du combat que mène ma collègue mais aussi beaucoup d’autres AVS en France. Il faut que leurs voix soient entendues mais il faut aussi que nous, Enseignants, faisions entendre le fait que nous avons besoin d’elles pour apporter toute l’aide possible à ces enfants qui en ont tant besoin.

     

    Comment pouvons-nous seuls aider un enfant dyspraxique, hyperactif, malvoyant…dans une classe ? Sans parler du côté formation, il faut avouer que nous n’avons pas beaucoup d’aide… Lorsque nous avons un élève qui a un handicap nous sommes souvent démunis et nous cherchons un maximum d’informations, d’idées pour l’aider au quotidien… alors avec une AVS à nos côtés, la tâche devient plus abordable et c’est à l’enfant que c’est profitable !

     

    Alors voilà, si vous trouvez vous aussi que nous avons besoin de nos AVS pour bien plus longtemps que 6 ans, si vous pensez qu’il est normal que leur statut soit reconnu, si vous aussi vous sentez cette injustice, parlez-en autour de vous… Portez un peu de ce combat en sensibilisant un maximum de personnes… Parce qu’il faut que tout ça change…et dans le bon sens !

     

    Pour information, le statut des AVS est fixé par le rapport GEOFFROY (2006), je vous invite vivement à lire ce rapport :  que vous pouvez retrouver ici :

      

    Le rapport Geoffroy 20 novembre 2006

    Recrutement et conditions d'embauches des AVS

    Le BO sur les Assistants d'Education

      

     

    Une AVS-i qu'est-ce que c'est? Chez Romy: coup de g... pour les EVS et les AVS

      

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Mai 2013 à 22:29

    Mon fils Jules bénéficie d'une AVSi depuis la rentrée de septembre 2012.

    Cette aide est essentielle pour que nos enfants s'adaptent à la vie scolaire, grandissent et rentrent en lien avec la classe.

    Je vais de ce pas relayer sur mon blog votre message, ce combat, qui en effet est essentiel !!!!

    Merci

    2
    Mardi 21 Mai 2013 à 23:29

    Excellent article, MALILUNO. Merci de nous faire partager ce combat. Oui les AVS-i sont indispensables à la réussite aussi bien des élèves particuliers qu'à tous les autres élèves de la classe. Sans elles, les maitres et les maitresses seraient par trop sollicités par les élèves particuliers, et leur disponibilité moindre pour les autres. Et les AVS-i, parce qu'ils se forment et apprennent tout au long de leur contrat, acquièrent des compétences que nous, enseignants, ne maitrisons pas.

    3
    Tibiscuit77 Profil de Tibiscuit77
    Mercredi 22 Mai 2013 à 06:30

    je vais faire un second article sur mon blog avec un lienvers le tien et leur pétition:

    https://www.change.org/fr/ pétitions/ professionnaliser-et-pérenniser -les-postes-d-auxiliaire-de-vi e-scolaire-handicap-vincent-pe illon-et-pénélope-komites

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mercredi 22 Mai 2013 à 07:46

    Super article. Et je suis d'accord avec ce que tu dis, elles sont indispensables et pourtant tellement peu considées. J'en suis à ma 4ème EVS-ASH qui joue le même rôle que les AVS avec encore moins de considération et je trouve aussi cela lamentable.
    Pour ces pauvres enfants qui subissent déjà leur handicap, on rajoute une variable de changement de personne ressource tous les 2 ans.
    Heureusement que ces enfants, et ces personnes, sont extraordinaires et s'adaptent à tout.

    5
    MALILUNO Profil de MALILUNO
    Mercredi 22 Mai 2013 à 13:05

    merci pour vos commentaires! et oui on est bien tous d'accord: les AVS sont nécessaire dans nos classes et surtout qu'on puisse les garder!!

    6
    vendecole Profil de vendecole
    Mercredi 22 Mai 2013 à 17:33

    Merci pour ce plaidoyer parfaitement justifié.

    J'ai la chance d'avoir la même AVS depuis 2 ans dans ma classe.

    L'enfant concerné a encore besoin de son soutien mais pourra-t-elle continuer ?

    Ce n'est pas sûre. Pourtant, elle aussi a de l'expérience, un excellent contact avec les enfants, des formations derrière elle et la passion l'anime. Mais son contrat est précaire.

    Il est bien dommage aussi pour les enfants et leurs enseignants d'avoir à changer d'AVS en cours de scolarité lorsque le partenariat fonctionne bien et que la confiance est là.

    A transmettre pour soutenir cette cause...

    7
    Mercredi 22 Mai 2013 à 21:36

    Voici ma modeste contribution pour cette action avec le lien vers ce billet et celui de la pétition http://julesetmoa.blogspot.fr/2013/05/le-combat-des-avsi.html

    Bonne soirée

    8
    valkirie
    Mercredi 22 Mai 2013 à 22:40

    touchée par la démarche sur ce blog............de tous vos coms  et de ce vous pourrez apporter à mon combat qui devient commun par votre reconnaissance, enseignants, parents, merci.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :