• J'ai un élève qui a des troubles visuels et de grosses difficultés au niveau de la graphie. Je ne sais pas s'il est dysgraphique ou si c'est dû à son trouble visuel, aussi  j'ai fait des recherches pour savoir comment l'aider...

    Je vous mets ici le fruit de mes recherches:

    1/ Qu'est-ce que la DYSGRAPHIE?(trouvé sur ce site: http://orthophonie.comprendrechoisir.com/comprendre/dysgraphie )

    La dysgraphie est un problème d'écriture dans lequel les enfants ne parviennent pas à organiser et à coordonner leur écriture, ce qui la rend difficilement compréhensible. 

    2/ Comment poser un diagnostique? (trouvé sur ce site: http://www.sos-ecriture.fr/2012/02/diagnostiquer-la-dysgraphie.html )

    Il faut donc en théorie l'avis d'un neuropédiatre, d'un psychologue, d'un ophtalmologiste, d'un orthoptiste et d'un rééducateur en écriture pour poser un diagnostic de dysgraphie. 

    Concernant un élève qui a un handicap visuel... voici ce que ce même site dit:

    Le diagnostic se fait par exclusion, c'est à dire " à l'exclusion de tout trouble neurologique ". Je m'explique : Un enfant écrivant gros, lentement, sans suivre les lignes pourrai être diagnostiqué dysgraphique. Mais si on découvre chez cet enfant un problème de vue il sera alors malvoyant mais pas dysgraphique. Bref il n'est pas forcément aisé de poser un diagnostic de dysgaphie "vraie", au sens médical du terme. La bonne nouvelle c'est que le diagnostic n'est pas indispensable pour effectuer une rééducation de l'écriture.

    3/ Suite à ce constat, je peux faire quoi moi, enseignante?

    J'ai dirigé la mère de cet élève vers un bilan en psychomotricité, (vu le temps qu'il faut chez nous pour des bilans orthophonistes, je me suis dit qu'au moins ce bilan serait plus rapide et plus adapté... mais en lisant les différents sites, je ne sais plus trop...)

    Ce que j'ai mis en place (sachant que mon élève n'a pas de souci scolaire (en dehors de l'écriture) que pour son souci visuel un agrandissement de la police et un placement stratégique dans la classe "suffisent" à l'aider...)

    J'ai beaucoup travaillé avec lui en APC, sur la tenue du stylo, sur le coloriage, la posture, le déplacement du poignet...

    et pour cela je me suis aidée d'un site d'une rééducatrice en écriture. Ce site est une mine et une découverte pour moi!! J'ai lu DANIELE DUMONT qui a révolutionné ma façon de travailler l'écriture, j'ai mis en place la gym des doigts... mais dans ce site j'ai découvert des "trucs" des activités à mettre en place en classe de façon ludique et accessible!! bref c'est une véritable découverte WHAAAAOUUUUU!!

    ce site? http://www.reeducation-ecriture.com/

    La dysgraphie, la rééducation en écriture

     

    Rien que sur la page d'accueil, l'espoir renaît: "Selon quelle méthode ?

    A l’aide d’exercices pratiques et ludiques quotidiens de plus ou moins 10 minutes, l’écriture retrouve lisibilité et fluidité.

    Il faut compter entre 4 et 10 séances pour rééduquer correctement une écriture d’enfant."

     Vous trouverez sur ce site des vidéos, des exemples d'exercices, des ventes de matériel... 

    LA PARTIE MINE D'OR qui m'a aidée pour aider mon élève: DOCUMENTS PEDAGOGIQUES

    Alors ce n'est pas magique, il y a encore énormément de travail, mais mon élève a repris confiance en lui, l'écriture est un peu plus lisible... de petits progrès et une aide de la psychomot' bientôt j'espère pourront l'aider à surmonter ses difficultés et si handicap il y a (autre que visuel) peut être pourra-t-on l'aider dans sa progression...

    J'ai mis en place avec lui grâce à ce site (clic sur les images pour les liens directs)

    -travail avec le légo: déplacement du bras sur la feuille 

    La dysgraphie, la rééducation en écriture

    -dessin de gribouillis

    La dysgraphie, la rééducation en écriture

    -Le coloriage sur mandalas:

    La dysgraphie, la rééducation en écriture 

    -Bien bouger ses doigts: le yoyo

    La dysgraphie, la rééducation en écriture

    -Pour travailler sur les lignes et le lignages:

    La dysgraphie, la rééducation en écriture

     

    Sans oublier, que suite à plusieurs lectures, on a beaucoup travaillé sur la posture pour qu'il trouve la tenue qui lui convient le mieux pour écrire.

    Voilà je suis loin d'avoir fait le tour et je ne peux pas toujours l'aider à chaque instant mais ce travail sur une période d'APC l'a beaucoup aidé. J'espère maintenant une aide extérieure parce que je ne sais pas comment l'aider plus... 

    J'ai eu aussi la chance de découvrir un stylo bic d'apprentissage. Depuis qu'il l'a, il arrive à bien placer sa "pince".

    La dysgraphie, la rééducation en écriture

     

     

    Si vous avez d'autres sources sur la dysgraphie, sur des astuces à mettre en place, sur le diagnostic... je suis preneuse! yes

    Pin It

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique